5 essentiels d’une saine santé masculine

Par / 29 octobre 2018 / À coeur ouvert /

En novembre, on arbore fièrement moustache et nœud papillon afin de briser les tabous et promouvoir la santé masculine. Le mouvement GOvember, qui en est à sa deuxième édition, invite hommes et femmes de toutes générations à se mobiliser pour la cause. L’équipe remettra les sommes amassées à trois organismes de la région qui font une différence chez nous. Le Quai des Bulles récidive cette année et participe à sa façon à la promotion de la santé des hommes. Voici les 5 essentiels d’une saine santé masculine (petit exercice de diction ici…). GO!

1. Gardez le contact

On le sait, la vie va vite. On met l’emphase sur tout ce qu’on a à faire. Les saisons arrivent, pour repartir aussitôt. Trop souvent, on met de côté nos relations, celles qui comptent vraiment. Garder le contact avec ses proches, ses chums de gars, ce cousin avec qui l’on aime fraterniser, ou sa grand-mère qui nous fait du bien juste par sa présence (et probablement ses p’tits plats…), des instants nourrissants et précieux. D’autant plus qu’au final, c’est tout le monde qui en tire profit.

2. GO! Bougez!

L’un des meilleurs moyens de prendre soin de sa santé est d’être actif. La façon de le faire est propre à chacun. Pourquoi ne pas faire la corvée de bois automnale en gang pour bouger et prendre l’air. Ou encore partager un sport avec un ami ou pratiquer une activité d’équipe (comme les quilles). Ce n’est pas l’intensité qui compte, c’est juste de sentir que ça fait du bien!

3. Confiez-vous

On a le préjugé que les hommes ont plus de difficulté à se confier. Pourtant, ils vivent des tonnes de choses. Une rupture, la perte d’un emploi, devenir père pour la première fois, problèmes financiers… Il est important de reconnaître l’influence de ces moments et de savoir qu’il est tout à fait normal de parler de ses réactions et de ses émotions face au changement. Il y a probablement déjà une porte d’entrouverte pour recueillir nos confidences, reste à y frapper.

4. Vos antécédents, votre santé

Les antécédents familiaux peuvent aider à mieux comprendre sa santé. Ils nous donnent des pistes sur notre degré de risque de cancer, de diabète, de maladie cardiaque ou d’AVC, pour ne nommer que ceux-là. Initier la conversation et parler aux membres de sa famille, prendre en note les maladies des parents directs, même ceux qui sont décédés. Un petit devoir qui peut donner plusieurs indices.

5. Agissez maintenant

On connait notre corps mieux que quiconque. Si on observe quelque chose qui ne va pas ou qui nous semble inhabituel, ne remettons pas au lendemain en espérant que les choses se tassent: allons voir notre médecin maintenant et informons-le de nos inquiétudes. Le dépistage précoce est le facteur le plus important face à d’éventuels traitements de problèmes de santé graves.

À mon chum, mon père, mon frère, mon oncle, mon cousin, mon voisin, mon ami… À votre santé! N’oubliez pas qu’avoir une bonne santé, c’est d’abord prendre soin de soi.

(Source: https://ca.movember.com/fr/mens-health/general)

Ensemble pour la cause

Pendant tout le mois de novembre, Quai des Bulles versera 5,00$ à GOvember pour chaque ensemble pour homme vendu en ligne ou à notre boutique de Kamouraska. Engagez-vous avec nous!

Appuyez le GOvember et visitez l’un (ou plusieurs) des nombreux partenaires!
Les profits amassés seront remis aux trois organismes suivants:
Projet Pères
Fondation André-Côté
Fondation de l’Hôpital de Notre-Dame-de-Fatima

 


 

Abonnez-vous à notre liste de diffusion!




J’aime, je partage!

Facebook

Laisser un commentaire

Veuillez noter que vos commentaires doivent être approuvés avant d’être publiés.