Qu’est-ce qu’un savon?

La fabrication du savon est simple. Le savon est le résultat d’une réaction chimique entre un corps gras et une base forte (la fameuse soude caustique, dans le cas d’un savon solide). Chacune de ces phases (phase huileuse et phase aqueuse) sont mélangées en quantités et à des températures bien précises. Les huiles et les beurres sont constitués en majorité de triglycérides (acides gras). Lors du contact avec la soude, ceux-ci se transforment en savon. On appelle cette réaction chimique: la saponification.

La fabrication du savon: saponification à froid

Le procédé de fabrication à froid, est une méthode artisanale réalisée à température ambiante et ne nécessitant aucune cuisson. Comme il n’y a aucun chauffage, 100% de la glycérine produite lors de la saponification reste dans la pâte de savon. La glycérine apporte au savon ses incontournables propriétés hydratantes, pour le plus grand plaisir de la peau!

La saponification est une réaction exothermique lente, mais totale. Le long procédé de séchage à l’air ambiant (30 jours minimum) permet à la saponification de bien se terminer. Cette cure permet au savon de sécher et lui confère un durcissement naturel, sans additif de synthèse. Plus un savon est séché, plus sa durée de vie sera longue. Comme un bon vin!

La méthode de fabrication à froid se différencie de la méthode dite «à chaud». Ce procédé est utilisé dans les grandes industries, car il permet une production très rapide. Toutefois, malheureusement et trop souvent, la glycérine produite lors de la saponification est extraite pour être utilisée à d’autres fins cosmétiques. Les avantages des savons artisanaux sont incontestables: les savons à froid durent longtemps, ils sont plus hydratants, ne contiennent pas d’additif… et sont fabriqués avec passion!

Phase huileuse

Le corps gras d’un savon constitue la base de celui-ci. Son choix est donc très important puisqu’il apporte les qualités essentielles au savon. Les graisses ou les huiles utilisées peuvent être d’origine végétale ou animale. Au Quai des Bulles, nous affectionnons particulièrement l’huile de son de riz pour ses propriétés hydratantes, certes, mais également pour ses qualités «saponifiables». En effet, son utilisation produit un savon plus dur (dure plus longtemps!). Une qualité très appréciée!

Phase aqueuse

L’eau de source (déminéralisée idéalement) est utilisée pour diluer l’hydroxyde de sodium (soude) nécessaire à la fabrication du savon. Ce mélange doit être manipulé avec précaution, car il extrêmement caustique et corrosif. Toutefois, après la période de cure (séchage), la soude aura réagit en totalité avec les huiles pour les transformer en savon. Le savon prêt à être utilisé ne contient donc plus de soude (à condition bien sûr d’avoir LA recette parfaite!).

Ajout d’ingrédients actifs

Une fois les phases huileuse et aqueuse mélangées et que la réaction chimique de la saponification est entamée, la «trace» fait son apparition. C’est à cette étape que les huiles essentielles, herbes, exfoliants, couleurs et autres ingrédients actifs sont ajoutés à la pâte de savon. Colorants minéraux (oxydes, argiles…), colorants végétaux (plantes broyées ou en poudre, charbon activé, cacao…), huiles essentielles ou parfumées, ainsi que tout autre ingrédient offrant un petit plus au savon (algues, aloès, pierre ponce, céréales…).

Fabriqué dans la plus pure tradition

Nos savons sont fabriqués de façon artisanale, suivant la méthode traditionnelle de saponification à froid. Nous fabriquons de petites quantités à la fois afin d’en assurer la qualité. Nous examinons chacune des barres, une à une, et une rotation de l’inventaire est assurée. Nous choisissons avec soin des ingrédients actifs de qualité qui confèrent à chaque savon des priorités distinctes et uniques.