Recette chasse-moustiques naturel

Temps : 10 MIN   |   Niveau de difficulté : FACILE   |   Quantité : 125 mL   |   Coûts : $

Fabriquez votre propre chasse-moustiques naturel! Nous vous partageons la recette originale de notre huile plein air Ouf!, un insectifuge écologique, fait d’ingrédients naturels simples: de l’huile de son de riz et un mélange bien dosé d’huiles essentielles aux propriétés répulsives. Très efficace pour éloigner les bibittes et éviter les piqûres. Cette huile antimoustique naturelle hydrate la peau et son odeur résineuse évoque la fraîcheur des forêts. Un produit à la fois simple et efficace.

Les instruments

Pour la fabrication de cette recette, vous aurez besoin de:

  • 1 bouteille de 125 mL (idéalement opaque) avec son bouchon
  • 1 tasse à mesurer
  • 1 pipette gradée 5 mL ou 10 mL

Les ingrédients

Les étapes

C’est tout simple!

  1. Verser l’huile de son de riz dans la bouteille (à l’aide d’un entonnoir si nécessaire).
  2. Ajouter les huiles essentielles à l’aide de la pipette.
  3. Mettre le bouchon et agiter pour bien mélanger.
  4. Utiliser!

Mode d’emploi de votre chasse-moustiques naturel

Pour employer votre chasse-moustiques naturel (que VOUS avez fait!), versez une petite quantité dans le creux de votre main, frottez les mains ensemble et appliquez directement sur votre peau ou sur vos vêtements. Son action est d’une durée d’environ une heure. Et si par malheur «une mouche vous a piqué», soulagez la démangeaison en déposant une petite quantité de cette huile antimoustique sur la zone atteinte, et massez délicatement pour faire pénétrer. Conservez le produit au frais, à l’abri de la lumière. Tenir hors de la portée des enfants.

Seuls les insectifuges homologués par Santé Canada pour leur innocuité et leur efficacité peuvent être vendus au Canada. Consultez le site de Santé Canada pour en savoir davantage sur les pesticides et la lutte antiparasitaire.

Consultez notre article complet sur les produits écologiques pour le plein air.


Laisser un commentaire

Veuillez noter que vos commentaires doivent être approuvés avant d’être publiés.